Bienvenue sur Obsession

Nous sommes en 2018

Nous recherchons Emmett Cullen

N’oubliez pas de votez sur les top-sites sur la Page d'Accueil pour nous faire connaître

Partagez | 
 

 Bella - The lamb

Aller en bas 
AuteurMessage
Isabella M. Cullen

avatar

Morsures : 9
Aménagement à Forks : 16/04/2018
Age : 29
Localisation : Forks

MessageSujet: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 20:37


Isabella Marie Cullen

I like the night. Without the dark, we'd never see the stars.


Nom : Cullen, née Swan
Prénom : Isabella
Âge : bientôt 30 ans
Date de naissance : 13 septembre 1988
Situation familiale : Mariée
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Particularités : Je traîne toujours avec moi mon vieil exemplaire tout abîmé des Hauts de Hurlevent. C'est idiot, mais c'est comme ça. Au niveau physique, j'ai le teint pâle propre aux vampires, et les yeux ambrés des végétariens. J'ai le don du bouclier psychique, que je peux étirer presque à ma guise, pour protéger moi et qui je veux des attaques psychiques.
Habitudes : Je me rends toujours à la clairière quand j'ai besoin de réfléchir, ou pour corriger mes copies. ○ J'essaie de voir mon père toutes les semaines, en général on se retrouve dans le restaurant de mon enfance, et j'arrive à avaler une part de tarte aux fruits. ○ Je me plie au maximum aux exigences vestimentaires d'Alice, même si dernièrement elle ne me fait plus aucune remarque sur le sujet. J'essaye de lui remonter le moral par tous les moyens.
Groupe : Vampire végétarien/Cullen.
Avatar : Kristen Stewart

Caractère et Anecdotes
En tant qu'humaine, la « confiance en soi » était une notion inconnue de mon vocabulaire. De nature angoissée, mes ongles constamment rongés étaient les témoins des nombreux moments où je me sentis mal à l'aise. Un de mes grands défauts était mon auto-dévalorisation, dont je faisais preuve à chaque démonstration d'amour d'Edward. Il faut dire que j'avais énormément de mal à comprendre quelles raisons motivaient un vampire d'allure aussi parfaite à éprouver des sentiments amoureux pour une insignifiante, inintéressante humaine comme moi.
Discrète et plutôt solitaire, c'est sans doute ce qui me rapprocha d'Edward.  Ma maladresse aussi, d'ailleurs. Mais ça, c'est une autre histoire. Je suis également quelqu'un de doux, et tout particulièrement lorsque je découvris la véritable nature d'Edward. (Je n'ai pas fui, aussi pourrait-on me qualifier de courageuse? Plusieurs fois j'ai voulu me sacrifier pour lui laisser la vie sauve.)
Désormais immortelle, je n'ai pas énormément changé, mis à part que me sentant plus forte, je ressens moins le besoin ou l'utilité de me dévaloriser à tout bout de champ. J'ai beaucoup plus confiance en moi et je ferai ce qu'il faut pour protéger les Cullen et le reste de ma famille.

Histoire

Je suis née un treize septembre à Forks, cette ville triste et pluvieuse qui est aujourd'hui si importante à mes yeux. Les premières années de ma vie furent paisibles ; j'étais entourée de parents aimants. Mais au fil du temps l'amour de mes parents finit par s'altérer, et ma mère prit la triste décision de quitter la maison, m'emmenant avec elle. Nous nous installâmes en Arizona, dans la ville de Phoenix. Timide et discrète, je ne me fis que de rares amis. Mes camarades de classe prenaient un malin plaisir à me faire passer pour une extra-terrestre. Je tentai de me mettre à la danse classique, mais encore une fois un échec à cause de mes deux pieds gauches, la grâce n'étant pas ma principale qualité. Je possédais heureusement un grand intérêt pour ce que j'étudiais, et j'étais suffisamment motivée et intelligente pour exceller dans la plupart des matières.
Ma mère finit par se remarier avec un homme très gentil, Phil, joueur de baseball. L'élément déclencheur du grand tournant que prit ma vie par la suite fut la nouvelle que Renée m'annonça: pour poursuivre sa carrière, Phil devait continuer à jouer dans la ville de Jacksonville. La nouvelle ne m'enchanta guère. Mais je me sentais coupable que ma mère et Phil ne puissent pas se déplacer autant qu'ils le voulaient, par ma faute. Aussi décidai-je de retourner vivre dans ma ville natale, chez mon père. Bien entendu l'éloignement géographique avait dégradé le peu de complicité que j'avais construite avec Charlie durant les quelques jours de vacances que je passais chez lui. Mon père déploya de grands efforts pour que je me sente à l'aise chez lui. Il m'offrit une camionnette, pour que je puisse me déplacer à ma guise. Je rencontrai par la même occasion Jacob et son père Billy, que j'avais connus toute petite.
Lors de mon premier jour au lycée, je fus surprise que tout le monde s'intéresse à la petite nouvelle venue d'Arizona que j'étais. Mais un petit groupe m’accueillit gentiment. Cependant, je remarquai durant mon tout premier repas à la cafétéria un groupe d'élèves qui se distinguait des autres. Les cinq jeunes gens attiraient tous les regards. L'un deux en particulier. Son visage était aussi troublant que les regards peu amènes qu'il ne cessa de me lancer durant tout le repas, sans que j’en sache la raison. Jessica se chargea de les présenter. Je retins chacun des prénoms, mais celui d'Edward se grava au fer rouge dans ma mémoire.
Les choses empirèrent lorsque je me retrouvai avec lui en guise de voisin de paillasse pendant le cours de biologie. J'atteignis le summum de l'incrédulité en le voyant plaquer une main sur sa bouche et son nez dès qu'il me vit entrer dans la pièce. Tout simplement comme si ma vue ou mon odeur le dégoûtait au plus haut point. Pourquoi avait-il l'air de me haïr de la sorte?
Ce n'est que deux semaines plus tard qu'Edward daigna revenir en cours, après une absence dont je pensais être la cause. Étrangement, je constatai qu'il était désormais en mesure de m'adresser la parole, sans agressivité. Nous eûmes une conversation amicale, jusqu'à ce que je ne fasse une remarque sur la couleur de ses yeux, passée d'un noir corbeau à un doré des plus exquis. Edward se renferma immédiatement sur lui-même, et c'est à ce moment-là que je réalisai qu'il avait un véritable secret.
C'est à partir de ce moment-là qu'il eut à me sauver la vie à plusieurs reprises. La première fois, il me protégea d'une mort certaine en repoussant d'une seule main la camionnette de Tyler qui avait manqué de m’écraser. La seconde fois, ce fut des griffes d'une bande de jeunes hommes aux intentions louches qu'il me tira, à Port Angeles. Je découvris qu'il me suivait, et Edward finit par m'expliquer que malgré ma maladresse qui avait le don de l'exaspérer, il avait constamment le besoin de savoir que j'étais saine et sauve, en sécurité.
Après quelques recherches, je finis par le découvrir: Sa force, sa vitesse, sa peau dure et glaciale... Edward était un vampire. Lorsque je lui annonçai que je savais tout, il ne nia pas.
J’appris aussi que s’il avait fui quelques jours, c’était parce que mon odeur l’attirait irrémédiablement.

S'ensuivit la révélation de notre relation au grand jour. Tout se passait bien jusqu'à ce que lors d'une partie de Baseball que les Cullen disputaient pendant un orage, nous fîmes la rencontre de trois vampires nomades. L'un d'eux, James, réalisa que j'étais une humaine, et prit la décision de me traquer jusqu'à ce que mort s'ensuive. S'enchaînèrent alors la panique et la fuite. Je culpabilisais de mettre ainsi en danger les Cullen, mais je savais que j'étais en sécurité avec Alice et Jasper, qui m'emmenèrent loin de Forks. Malheureusement James me tendit un piège, me forçant à le rejoindre sans que personne ne le sache. Les Cullen arrivèrent, mais James eut le temps de me mordre, j’en garde une cicatrice en forme de croissant de lune sur le poignet droit.

Je voulais devenir vampire à mon tour. Parce que vieillir signifiait mourir, et que mourir signifiait quitter Edward pour toujours. Mais celui-ci s'obstinait à refuser. Le jour de mes dix-huit ans, Alice décida de fêter mon anniversaire à la villa. Cependant un accident des plus banals entraîna la période la plus sombre de toute ma vie. Pendant l'ouverture de mes cadeaux, je me coupai le doigt sur le papier. Jasper, encore jeune végétarien, voulut alors se jeter sur moi, dans une pulsion instinctive. La catastrophe fut évitée de peu. Et pourtant.
Le lendemain, Edward me quitta. Il m'annonça que lui et sa famille devaient partir loin d'ici. Sans moi. Cette période de ma vie fut la plus douloureuse. Sans Edward je n'étais plus rien. Je passai des mois entiers dans un état second. Heureusement je pus me rapprocher de Jake, qui m’empêcha de sombrer complètement.

Un jour je réalisai que lorsque je me mettais en danger, j'avais la possibilité d'entendre la voix d'Edward, de voir sa silhouette. Je me mis alors à faire tout et n'importe quoi dans l'espoir qu'il apparaisse encore et encore. Mais même Jacob m'abandonna. Du jour au lendemain, il se fit distant avec moi. Il avait muté et rejoint la meute de Sam Uley. Mais il n'avait le droit de ne rien dire. Alors, de nouveau seule, je décidai de sauter d'une falaise, pour voir Edward une nouvelle fois. Je n'avais pas prévu que je manquerais de me noyer.
Jacob me repêcha et me ramena chez moi. Mais là-bas, le téléphone se mit à sonner au moment même où il s'apprêtait à m'embrasser. C'était Edward, mais je n'en savais rien. Jacob lui annonça par erreur ce qu'Edward prit pour ma mort. Peu de temps après, Alice débarqua de nulle part pour m'annoncer qu'elle avait eu une vision d'Edward qui souhaitait mettre un terme à sa vie, me pensant morte. Je devais le retrouver, lui montrer que j'étais bien vivante, le sauver. Nous partîmes donc pour Volterra, où j’empêchai de justesse Edward de se dévoiler en public, ce qui aurait déclenché la colère des Volturi qui l’auraient tué.
Nous les avions courroucés quand même, puisque selon eux, les Cullen avaient transgressé la règle stipulant qu'aucun humain ne devait être au courant de l'existence des vampires. Je devais donc mourir. Après qu'une bagarre ait éclaté entre l'un d'eux, Félix, et Edward, nous eûmes la permission de rentrer à Forks en échange de la promesse que je deviendrai à mon tour une immortelle. Mais Edward ne comptait pas tenir cette promesse. De retour à Forks, il posa une condition à ma transformation: l'épouser d'abord, ce que je trouvais absurde.

Un autre problème plus urgent s'imposa à nous: Victoria, qui montait une armée de vampires nouveaux-nés pour exterminer les Cullen et venger James. Tous les Cullen devaient combattre, accompagnés des loups, mais je refusai catégoriquement de laisser Edward et Jake se battre. Nous décidâmes donc de passer la nuit dans une tente, plantée sur une montagne non loin du champ de bataille. Le lendemain, nous attendîmes les nouveaux nés. Mais Jacob, que je croyais loin, nous entendit parler de notre mariage. Ce fut sûrement la pire des façons de l'apprendre pour lui. Je crois que je ne l'ai jamais vu aussi en colère contre moi. Déboussolée, je vis mon meilleur ami repartir vers la clairière.
La bataille finit par commencer, mais Edward ne décelait pas la trace de Victoria.  La vampire nous avait retrouvés. Elle était accompagnée de Riley. Ils nous auraient probablement tués tous les deux si Seth n'avait pas été là pour nous porter secours. Seulement il fut blessé, et Victoria et Riley réussirent à immobiliser Edward. Je n'avais qu'un seul moyen de le sauver: je parvins à trouver une pierre suffisamment tranchante au sol, et, sans hésiter, entaillai mon bras. Un filet de sang se mit à couler, et comme prévu, cela attira Victoria et Riley. Seth, remis de sa blessure, se chargea d'éliminer le vampire. Edward réussit à venir à bout de la rousse, et mit le feu à son cadavre, avant de m'amener bien vite à la clairière où la bataille était elle aussi terminée. Toute ma famille était saine et sauve. Mais un nouveau né qui était resté caché surgit de nulle part. Jacob se précipita sur le survivant, mais celui-ci parvint à lui broyer les côtes avant de se faire tuer par les autres loups. Jake, vraiment blessé, fut ramené chez lui par les Quileute. Peu de temps après, les Volturi débarquèrent, et nous réalisâmes tous qu'ils étaient au courant de la création de l'armée de vampires, mais n'avaient rien fait pour l'empêcher de s'en prendre à nous. Jane nous fit remarquer que j'étais toujours humaine, et je dus lui dire que la date de ma transformation avait été fixée.

J'avais accordé à Alice le droit d'organiser de A à Z notre mariage. Mais plus le grand jour arrivait, plus j'étais triste. Jacob s'était enfui en recevant notre faire-part. Le jour J, plus nerveuse que jamais, l’idée du mariage me paraissait encore absurde alors que je m'avançais dans l'allée, en direction de l'autel. Jusqu'à ce que croise le regard d'Edward. A ce moment là, tous mes doutes s'envolèrent. Il n'y avait plus que lui et moi. Notre union me sauta aux yeux comme une évidence. La soirée se déroula plutôt bien, et Jacob put revenir quelques instants.

L'île d'Esmé avait tout de paradisiaque. Nous passâmes deux semaines magiques, coupés du monde, et nous nous donnâmes l'un à l'autre. Au bout de quelques jours, les cauchemars et mon appétit inhabituellement grandissant obscurcirent notre lune de miel. Mais le coup de massue tomba lorsque, prise de nausées, je réalisai que j'avais du retard. Je n'imaginais pas une seule seconde qu'il était possible qu'un vampire puisse avoir une descendance avec une humaine. Edward non plus, visiblement. Après un bref appel de Carlisle auquel j'annonçai mes soupçons, nous dûmes rentrer précipitamment. J'avais rarement vu Edward aussi en colère. Mais moi, je voulais garder ce bébé. Rosalie fut la seule à réellement me soutenir. Plusieurs semaines de souffrance s’ensuivirent, le développement de ce futur vampire n’étant pas compatible avec mon corps. Le moment fatidique arriva sans que personne ne s'y attende. Plusieurs craquements se firent entendre dans mon corps. Je ne sais pas quand exactement je perdis connaissance, mais j'eus le temps de sentir une vive douleur me transpercer de toutes parts. Mes souvenirs sont flous, mais je me souviens d’avoir vu le visage de ma fille avant de sombrer.
Étrangement, je ne mourus pas. Des poussées contre mon cœur pour le faire battre se firent sentir. Puis, une nouvelle salve de douleur, au niveau de mon cœur me secoua toute entière. Cependant cette douleur ne se calma pas comme toutes les autres. Elle persista, et se mit même à courir dans mes veines. Un véritable brasier s'empara de moi, occupant toute la place dans mon esprit. Je ne sentais rien d'autre que le venin qui circulait en moi, consumant chaque cellule de mon être pour faire de moi celle que je suis désormais.
Lorsque je me résolus à ouvrir les yeux, je pus voir combien mes sens étaient décuplés. Edward était près de moi. Puis soudain, ma fille me revint en mémoire. Je souhaitais la revoir, m'assurer qu'elle était réelle. Mais Edward m'en empêcha. Renesmée étant à moitié humaine, il était plus prudent que je chasse avant tout. C’était très amusant, je goûtai à l’élan et au puma.

Nous rentrâmes enfin à la villa, et j'eus la joie immense de redécouvrir ma fille. Surprise de constater qu'elle avait l'air bien plus âgée que ce qu'elle aurait dû être, Carlisle m'expliqua que son développement était toujours aussi rapide. J'en conclus donc avec douleur ce que les autres savaient déjà: Renesmée ne vivrait pas longtemps.
Et puis, il a fallu que j'apprenne pour Jacob et son imprégnation. Je ne sais pas si c'est à cause de ma nouvelle nature de vampire, mais mon sang ne fit qu'un tour. Comment osait-il s'approprier ma fille de la sorte? Je le jetai dehors, histoire de ne rien casser au cas où nous en viendrions aux mains. Après une dispute, durant laquelle mon ami tentait de se justifier et de me rassurer, je finis par abandonner. L'imprégnation était irréversible, on ne pouvait rien y faire.
Les jours s’écoulaient paisiblement, jusqu’à ce que Irina Denali ne me voie en compagnie de Renesmée, qu’elle prit pour un enfant immortel. Alice eut dans le même temps une vision des Volturi, venant à notre rencontre pour nous punir d'une telle faute. Irina nous avait donc dénoncés.
Nous dûmes rassembler à notre tour un groupe de vampires qui pourraient nous servir de témoins, afin d'attester de la demi-humanité de Renesmée. Alors, notre famille se divisa en plusieurs groupes, partant aux quatre coins du monde à la recherche d'amis de la famille. Quant à nous, nous décidâmes de rendre visite au clan Denali, en Alaska.
Alice me mit sur la piste d'un fabriquant de faux papiers, J. Jenks. Je pus donc préparer la fuite de ma fille, pour le cas où cela se passerait mal. Je récupérai deux passeports: un pour Nessie, et un second pour Jacob. Je me gardai bien d'annoncer mon plan à Edward, car mon esprit imperméable était le seul qu'Aro ne puisse pas sonder.
Je découvris mon don : un bouclier psychique, que je pouvais étendre pour protéger d'autres personnes, capable de contrer les attaques comme celle d'Alec ou Jane. Le jour tant redouté arriva. Nous étions prêts à nous défendre contre les Volturi, qui ne tardèrent pas à arriver. Irina était avec eux. De longues explications s’ensuivirent, mais finalement Alice et Jasper nous sauvèrent. Débarquant de nulle part, accompagnés d'un jeune homme à l'apparence humaine, ils interrompirent la scène et approchèrent d'Aro. C'est ainsi que nous fîmes la connaissance de Nahuel, à moitié vampire et à moitié humain. Aro lui posa quelques questions, sur son histoire, son mode de vie, son régime alimentaire... Et le nouveau venu nous rassura également tous: j'interrompis la discussion en lui demandant quel âge il avait. 150 ans. En grandissant, les hybrides cessaient de vieillir à l'âge de sept ans, avec une apparence de jeune adulte. Renesmée allait pouvoir rester avec nous. Une joie sans nom m'emplit toute entière à l'entente de cette nouvelle.
Les Volturi n'avaient plus aucune raison de s'attaquer à nous. Ils rentrèrent donc chez eux, et nous pensions vivre une vie paisible. Nous ne fûmes pas tranquilles très longtemps : Caïus avait monté une armée pour venir chercher Nessie une nouvelle fois ; tentative qui se solda par un nouvel échec. Un clan russe, que nous ne connaissions pas, avait réussi à nous enlever ma fille, ce qui me déchira littéralement. Après avoir remué ciel et terre pour la retrouver, je m’enfermai peu à peu dans un mutisme, jusqu’à ce qu’on nous la rende. Aujourd’hui il nous manque Jasper, prisonnier des Volturis, et plus que jamais nous sommes déterminés à trouver des solutions pour le récupérer.

black pumpkin




Derrière l'écran
Pseudo : écrire ici
Prénom : Pizzie
Âge : 22 ans
Pays : France
Fréquence de connexion : quasiment tous les jours
Inventé ou scénario : Scénario
Commentaires :  I love you
black pumpkin


Dernière édition par Isabella M. Cullen le Mar 17 Avr - 1:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alec Volturi

avatar

Morsures : 445
Aménagement à Forks : 06/01/2018
Age : 29
Localisation : Volterra

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 20:50

Bienvenue sur le fofo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Volturi

avatar

Morsures : 584
Aménagement à Forks : 08/03/2018
Age : 35

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 21:01

Bienvenue Bella.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jasper C. Volturi

avatar

Morsures : 277
Aménagement à Forks : 08/01/2018

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 21:02

Bienvenue officiellement Bella Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagmar Arnaldsdottir

avatar

Morsures : 49
Aménagement à Forks : 05/04/2018

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 21:17

Bienvenue vampirette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thor Fitzgérald

avatar

Morsures : 50
Aménagement à Forks : 27/03/2018

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 21:24

Soit la bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacob Black

avatar

Morsures : 21
Aménagement à Forks : 13/04/2018
Age : 23
Localisation : la Push ou au domicile de Nessie a veiller sur elle

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 21:50

Ma meilleure amie ( et future belle maman je pense : D ) bienvenue a toi aussi I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isabella M. Cullen

avatar

Morsures : 9
Aménagement à Forks : 16/04/2018
Age : 29
Localisation : Forks

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Lun 16 Avr - 22:02

Merci pour l'accueil, tout le monde ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Young

avatar

Morsures : 63
Aménagement à Forks : 29/03/2018
Localisation : le plus souvent avec Quil

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Mar 17 Avr - 0:01

Welcome sœurette^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jane Volturi

avatar

Morsures : 584
Aménagement à Forks : 08/03/2018
Age : 35

MessageSujet: Re: Bella - The lamb   Mar 17 Avr - 13:51


Bienvenue parmi nous
This world is so blind, cold as ice.


FELICITATIONS
 
Hey ! Tu as passé avec brio l'étape de la validation et te voilà parmi nous !

Nous t'invitons maintenant à te rendre dans la partie les journaux de la ville afin de mettre à jour ta fiche de liens, ainsi que ta bible des RP. De même, tu peux aussi aller créer [ur=http://chapitre6-obsession.forumactif.org/c10-les-communications]tes moyens de communications. Nous recenserons ton avatar et ton don, si tu en possèdes un. Et maintenant, il ne te reste plus qu'à t'amuser au sein de la grande famille qu'est Obsession. Au plaisir de se croiser en RP !

Superbe fiche, hâte de revoir la belle Bella, bon jeu à toi.

code (c) black pumpkin


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bella - The lamb   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bella - The lamb
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Bella Jasper... Fille de Antonio Jasper
» Bella Swan [Gryffy]
» Maria Vs Brie Bella
» Michelle McCool vs Brie Bella vs AJ Lee

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Obsession :: Le bureau du shérif Swan :: Les archives de la ville :: Bienvenue en ville !-
Sauter vers: